Romain Boichat – Un directeur visionnaire et engagé

romain boichatDès son entrée en service, M. Romain Boichat a dû faire face à la mise en place des nouvelles structures du SAN découlant de la mise en production d’un nouvel outil informatique de gestion. Par ailleurs, il a également pris la direction de ce service à un moment où une profonde réflexion a été engagée quant à l’avenir de ce service, tant sur le plan de sa mission que sur celui de sa structure de fonctionnement.

Confronté à un environnement en pleine mutation, avec toutes les incertitudes qu’un tel contexte peut générer notamment auprès des collaborateurs, M. Romain Boichat a démontré une capacité d’analyse hors norme et une vision claire des enjeux et des options à prendre pour faire évoluer le service dans la direction souhaitée par sa hiérarchie. Intelligent, doté d’une vivacité d’esprit hors du commun, M. Romain Boichat a permis que son service puisse faire la transition entre deux outils informatiques de gestion sans que l’activité et les services à la clientèle soient significativement perturbés. Dans un laps de temps extrêmement, court, il a pu réformer certains modes de fonctionnement interne, simplifier des procédures de travail et rendre plus accessibles à la clientèle l’ensemble des prestations du SAN.

Créatif et visionnaire, il s’est distingué par des prises d’initiatives originales et efficaces. Il a également démontré dans des circonstances qui commandaient une réaction rapide sa capacité à prendre les bonnes décisions. Proche de ses collaborateurs, M. Romain Boichat a démontré un réel talent de conduite et de management. Il a de plus su construire et entretenir de bonnes relations avec l’ensemble des partenaires externes et internes de son service.

M. Romain Boichat a modifié la structure du service qui était pyramidale et très hiérarchisée; la stratégie et les décisions n’étaient pas bien communiquées. Après avoir discuté avec tous les cadres et plusieurs employés, l’organigramme a été aplani à 3 niveaux, direction, cadres et collaborateurs. Sur l’impulsion de la direction, les cadres ont dû prendre en main la réforme et la porter. Une nouvelle culture d’entreprise basée sur le service clientèle, la responsabilisation et la capacité de décision à tous les niveaux ont été introduites y compris la création d’une commission du personnel indépendante. Un véritable esprit d’équipe s’est créé grâce à une politique de porte ouverte, d’écoute, des séminaires, événements, petites récompenses et la responsabilisation des cadres.

Plusieurs secteurs avaient plus du retard dans le traitement des dossiers. M. Boichat a introduit une polyvalence des collaborateurs qui a en autre permis de varier le travail des collaborateurs. Grâce à l’augmentation de capacité qui en a découlé, la surcharge de travail a diminué progressivement. Après quelques mois, tous les secteurs étaient à jour et le personnel a été depuis diminué tout en traitant un nombre plus important de nouveaux dossiers.

Filed Under: FeaturedOpinions

Tags: boichat romain

FluxComments (0)

Trackback URL

Les commentaires sont fermés.